Notice: Undefined index: page_mod in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/inc/config.php on line 40

Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/inc/connect.php on line 9

Notice: Use of undefined constant ID - assumed 'ID' in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/mod/medias.php on line 11
Ça vaut le détour! - Le réseau commercial - Le troc des idées

Accueil > Le réseau commercial > Ça vaut le détour! - Le réseau commercial


Notice: Constant MYSQL_HOST already defined in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/admin/inc/config.inc.php on line 9

Notice: Constant MYSQL_USER already defined in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/admin/inc/config.inc.php on line 10

Notice: Constant MYSQL_PASS already defined in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/admin/inc/config.inc.php on line 11

Notice: Constant MYSQL_DB already defined in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/admin/inc/config.inc.php on line 12

Notice: Constant MAIN_PATH already defined in /home/hamonbi/public_html/usr/letrocdesidees/admin/inc/config.inc.php on line 15

Ça vaut le détour!

Pour faire du commerce, il fallait pouvoir voyager d'un village à l'autre. Les routes de l'époque étaient les fleuves, les rivières, les lacs et les portages. Le moyen de transport utilisé par toutes les expéditions était le canot. Habituellement fabriqué avec du bois et de l'écorce, les canots des Premières Nations pouvaient être de dimensions variées. Pour une expédition de commerce, on utilisait un canot qui permettait de transporter le plus possible de marchandises.

Les voyages pouvaient durer plusieurs semaines. Les voyageurs devaient avironner parfois jusqu'à douze heures par jour! Qu'il fasse beau ou que le temps soit mauvais, il fallait continuer à avancer, donc à avironner. Il ne faut pas oublier que les canots étaient remplis de marchandises, ce qui faisait plus de bagages à transporter.

Lorsque des tronçons de rivière étaient impraticables, il fallait faire du portage, c'est-à-dire, prendre le canot sur ses épaules et le transporter sur les sentiers jusqu'à ce que la rivière redevienne navigable. Ce n'est pas tout! Après avoir transporté le canot, il fallait revenir sur ses pas et rapporter les bagages et les marchandises au canot. Lorsque tout avait été transporté, le voyage continuait sur la rivière.

En fait, pour faire du troc entre deux villages de nations différentes, il ne fallait pas seulement connaître le trajet pour se rendre à l'autre village. « Établir une route », ça voulait dire connaître quelqu'un dans le village où l'on voulait aller troquer et prendre un arrangement de troc avec lui. Si l'on ne connaît personne dans le village, on ne peut pas aller faire de commerce avec ce groupe.